Depuis janvier : Assurance temporaire scooter 50 cc

L’assurance temporaire est moins utilisée lorsqu’il s’agit de motos, à moins qu’il soit question de deux-roues nouvellement achetées ou utilisées occasionnellement. Les scooters de 50 cm3 peuvent en effet faire l’objet d’une assurance provisoire, qui couvre en général une période de 1 à 90 jours. Comme tout autre contrat, il existe des conditions spécifiques à sa souscription. Voici le décryptage d’une nouvelle façon de s’assurer en moto…une assurance également accessible aux individus âgés d’au moins 14 ans.

Quand souscrire une assurance temporaire pour votre scooter ?

Quand un conducteur des deux-roues se met à la police d’assurance temporaire, c’est parce que c’est la seule solution envisageable. Il s’agit des cas où il souhaite louer la moto d’une de ses connaissances pour partir au bord de la mer ou la campagne. Si un individu effectue un court séjour en France, c’est également une solution idéale. Mais les assurances temporaires pour scooter 50 sont surtout souscrites lorsque ce sont des motos de collections (et rarement de compétitions car ce bolide ne roule pas très vite). Ce type d’assurance peut également servir entre la période de vente et d’achat (ou d’exportation et d’importation) d’une moto.

Dans la pratique, les motos équipées d’une cylindrée de moins de 126 cc sont difficilement éligibles à l’assurance temporaire.

Combien coûte une police d’assurance temporaire pour scooter 50 cc

La prime d’assurance sera toujours plus élevée pour un mineur, un jeune conducteur ou conducteur malussé. L’expérience de conduite et le comportement au guidon sont déterminants dans la tarification de la couverture. De même, les personnes qui habitent ou qui l’habitude de circuler au sein de quartiers réputés chauds ou avec un fort taux d’accidentologie paient plus cher que ceux vivant dans les régions calmes. Par ailleurs, certains modèles de motos comme ceux de la marque Yamaha coûtent plus chers à assurer. Le prolongement du contrat d’assurance temporaire du scooter 50 cc fera également grimper le prix, d’autant plus qu’il ne permette pas de cumuler les bonus au cours de l’année.

Par contre, des réductions peuvent être accordées par les assureurs s’il s’agit de la compagnie d’assurance de « la famille » de l’assuré, aussi novice soit-il. Il ne faut pas non hésiter à comparer les différentes offres en ligne pour obtenir le meilleur prix.

Toujours est-il que la fourchette de prix est comprise en 50 et 500 euros dans l’année, ce qui correspond à un plafond de moins de 50 euros par mois.

Comment procéder pour assurer provisoirement ses deux-roues ?

Après avoir trouvé la compagnie d’assurance idéale via un comparateur d’assurance et pris connaissance du devis qui tient compte du niveau de couverture et du montant de la franchise, le futur assuré peut procéder à la souscription.

Les formalités se font sans encombre si le conducteur dispose d’un permis (BSR / Permis AM) et d’une carte grise en règle.

Sinon, le contrat d’assurance s’achève automatiquement à la date fixée lors de la souscription, sans avoir besoin de résilier le contrat. Le prolongement (si nécessaire) sera fera à la demande du conducteur.

Comment éviter toute déclinaison de la part de la compagnie d’assurance ?

Les compagnies d’assurance préfèrent éviter les motos débridées (souvent pour pouvoir rouler plus vite), sachant que le scooter 50 cc n’est pas adapté pour des vitesses élevées. Si les pièces d’origine ont été remplacées, l’intéressé est censé avertir la compagnie. Dans le cas contraire, cette dernière pourra refuser de prendre les victimes en charge en cas d’accident.