Définition : la cosmologie c’est quoi ?

Dans le mot cosmologie, il y a cosmos qui veut dire l’univers en grec. Si on veut faire simple, on peut alors dire que la cosmologie n’est autre que l’étude de l’évolution de l’univers. Mais en pratique, cela veut dire quoi ?

Histoire de la cosmologie

A l’origine, la cosmologie relève plus de la philosophie que des sciences. En effet, elle étudiait l’univers de manière globale au début, où on parlait plus de métaphysique. Elle ne faisait qu’émettre des hypothèses qui ne pouvaient pas être démontrées scientifiquement car elle se basait seulement sur une étude observationnelle et une logique des choses. L’entrée de la cosmologie dans le domaine de la science a eu lieu récemment, lorsqu’Einstein avait relancé le débat sur la relativité générale et toutes sortes de réflexions sur l’univers. La cosmologie dite moderne est alors née.

La cosmologie moderne

La définition de la cosmologie moderne est beaucoup moins simple que ce qu’on serait tenté de croire. Il s’agit en effet des équations complexes visant à expliquer ce que c’est que l’univers, ce qu’il était auparavant et qu’est ce qu’il sera dans le futur. Cela dit, on peut définir la cosmologie comme une science qui étudie le célèbre Bing Bang, soit l’instant zéro marquant la création de l’univers.

La cosmologie moderne essaie de nous démontrer que l’univers actuel est en expansion, qu’il ne cesse de grandir. Elle se pose aussi la question sur l’avenir de cet univers. Qu’est ce qu’il va devenir ? Est-ce que cet expansion va s’arrêter à un moment donné ou va-t-elle continuer indéfiniment ? La cosmologie moderne se demande aussi si cet univers ne va pas rétrécir jusqu’à ce qu’il y a le Big Crunch, c’est-à-dire l’inverse du Big Bang.

La matière de l’univers

Pour la cosmologie, l’univers est à la fois homogène et isotrope à l’heure actuelle. Il est partout pareil, la matière est bien répartie et ce, dans toutes les directions. On dit aussi que l’univers contient des matières baryoniques : des galaxies, des étoiles, des planètes, des neutrons, des protons, des électrons, des photons, etc.

La matière noire et l’énergie noire

La cosmologie essaie de répondre à des nombreuses questions. Cependant, même si elle arrive à apporter des explications à certaines choses, il reste encore beaucoup d’inconnues. Il existe aussi des choses moins connues, voire mystérieuses. L’évolution de l’univers montre que la matière n’est la seule chose qui existe. En effet, il y a peu de choses visibles pour expliquer l’évolution de l’univers telle qu’on le voit actuellement. Il manque certaines choses  et celles-ci, on les appelle « matière noire » et « énergie noire ». La matière noire est une matière inconnue et invisible dont on ignore complètement la nature. On sait tout juste qu’elle existe. Cela dit, même si on ajoute la matière, il reste encore un détail manquant pour expliquer l’expansion de l’univers telle qu’on le constate. Car même si l’univers est rempli de matière, la gravité devrait faire en sorte que toute cette matière se regroupe sur un point donné. Or, ce n’est pas le cas. Donc, il y encore un autre acteur à considérer : l’énergie noire. C’est d’ailleurs cet énergie noire d’origine inconnue qui est très importante en cosmologie parce qu’elle s’oppose à la gravitation.